Actualité
Informations saas.group annonce l’acquisition de Crosstalent
Jeudi 1 décembre
En savoir plus

La Poste Groupe, premier réseau commercial de proximité en France, travaille avec Crosstalent depuis 2016.
Le projet du groupe et de Crosstalent s’articule autour d’un type de population précis dans le groupe, les EMRG (Espace Mobilité Recrutement Groupe).

Retour d’expérience client

Dans le cadre de retour d’expérience client, nous avons pu converser avec Hélène Ettahar, Directrice SIRH Évolution Professionnelle, arrivée au sein du service SIRH, il y a 1 an et demi. Elle a intégré le projet alors qu’il passait en production, néanmoins, de micro-projets sont toujours en cours.

Le rôle d’Hélène dans ce projet a été de continuer et d’enrichir ce partenariat en termes de fonctionnalités et de service rendu par Crosstalent aux EMRG, ainsi que de permettre aux EMRG d’enrichir leurs offres de services en direction des postiers.

Il y a 1 an, un accord social signé entre La Poste Groupe et les organisations syndicales œuvrait en faveur d’un emploi de qualité reposant sur :

  • Le développement des compétences
  • Le parcours professionnel
  • La qualité de vie au travail des postiers.

Cette partie “parcours professionnel et développement des compétences” est au cœur du projet avec Crosstalent qui a pour objectif la gestion de l’évolution professionnelle pour les EMRG.

Les Espaces Mobilité Recrutement Groupe (EMRG)

Au sein de La Poste, il y a des professionnels de l’accompagnement de la mobilité et du recrutement, les EMRG, qui n’avaient pas d’outils digitaux pour le suivi de leur activité et pour la gestion de la relation collaborateur, la gestion de leur portefeuille.

Les EMRG sont missionnées par des RH de proximité, déployés sur tout le territoire pour certaines campagnes de recrutement internes ou externes qui peuvent être assez compliquées. La particularité des EMRG est qu’ils sont au plus proche de leurs clients avec une implémentation sur l’ensemble du territoire. Lorsque cela a été créé, il a fallu définir les outils mis à leur disposition pour permettre un accompagnement de qualité sur l’évolution professionnelle des postiers.

Hélène nous explique qu’ils mettent en place un ensemble d’outils pour ces conseillers afin de faciliter le suivi, que ce soit sur la partie accompagnement (bilan de compétences, dispositif pour reconversion professionnelle interne ou externe), la mobilité (changement de poste en interne) et le recrutement.

« Nous utilisons réellement Crosstalent comme un outil de gestion de la relation collaborateur sur la partie évolution professionnelle.
Lorsque j’ai vu que la technologie de Crosstalent était celle de Salesforce, je me suis dit qu’effectivement chaque conseiller en évolution professionnelle a des clients, et que ces clients, ce sont les collaborateurs. »

Hélène Ettahar

Directrice du SIRH Évolution Professionnelle pour les EMRG, La Poste Groupe

Le choix du prestataire

Une consultation a été lancée afin de trouver le meilleur outil pour les EMRG, Crosstalent s’est détaché et a été choisi pour sa vision de la gestion des collaborateurs qui s’apparente à une gestion de clients.

Cela permet d’avoir suffisamment d’informations sur les collaborateurs ainsi que de centraliser les actions afin qu’elles soient partagées et que même lors d’une absence, un dossier peut être géré sans perte d’information. Cela permet une véritable qualité de service.

Une des forces de Crosstalent est sa puissance en termes de supervision et de pilotage à travers les rapports et le reporting. Dans cette phase de construction, c’était très important de pouvoir récupérer des éléments de manière nationale comme :

  • Le nombre de collaborateurs qui se sont adressés au service
  • Les propositions effectuées
  • Les prestations qui ont été sollicitées
  • Le nombre d’offres de job qui ont été produites
  • Le nombre de candidatures qui ont été traitées

La filière RH de proximité, cliente des EMRG est en relation directe avec les postiers.
La communication entre les deux services est primordiale et Crosstalent la facilite par ces reportings structurant leur activité.

La construction de l’outil

Une des missions importantes pour Hélène était de véritablement travailler en équipe avec tous les acteurs du projet (Crosstalent, les EMRG, l’équipe projet du groupe La poste, la DSI) et d’être le chef d’orchestre entre ces différentes parties.

« Suite à la mise en place des outils pour les EMRG, d’autres besoins ont été identifiés et nos deux correspondants chez Crosstalent nous accompagnaient dans la réflexion et nous proposaient des solutions auxquels l’équipe projet n’avaient pas forcément pensé.
Parfois l’on souhaite que notre outil soit créé d’une certaine manière qui n’est pas la meilleure solution, et Crosstalent était un appui pro-actif permettant souvent de mettre en place des fonctionnalités différemment de ce que nous avions imaginé, mais qui s’avéraient plus faciles, pratiques et surtout plus optimales. »

Le projet a été créé via des partages d’idées et a évolué en fonction des besoins.

L’objectif étant de travailler ensemble, chaque idée qui se concrétise passe par un atelier afin d’évaluer le besoin et les fonctionnalités à mettre en place et également de définir la manière dont cela sera fait.

L’évolution du projet

Les quatre branches du groupe comportaient des conseillers en évolution professionnelle qui avait différents noms, mais dont l’activité était très proche des EMRG. Plutôt que d’avoir ces différents professionnels qui œuvraient chacun de leur côté, Le groupe a mutualisé ces postes et les a rassemblés au cœur des EMRG.

Crosstalent travaillait déjà avec la branche historique de La Poste Groupe, le service courrier colis. Le groupe avait donc deux espaces Crosstalent qui étaient utilisés pour la même chose, mais qui avaient été construit avec deux visions différentes du besoin.
Le challenge qui s’est ainsi présenté à La Poste Groupe en 2021 a été de rassembler ces deux outils en ne tirant que les meilleures fonctionnalités des deux.

Aujourd’hui, cet outil, désormais unique, a été enrichi et retravaillé via le recul de chaque équipe sur leurs besoins et leur ambition. L’atout de Crosstalent dans ce projet a été la faculté de l’outil à vivre et évoluer en fonction de ces besoins et de ces ambitions.

La réticence aux changements

La réticence à la digitalisation de son poste est un aspect à toujours prendre en compte lors de la mise en place d’un outil digital. Effectivement, certains collaborateurs souhaitaient continuer de fonctionner selon leurs habitudes. Il a fallu les accompagner et les rassurer sur les bénéfices du changement d’outil et donc sur leur changement d’habitude. Cela a eu un effet d’appel pour d’autres acteurs de l’évolution professionnelle. 

Ainsi, la direction RH du groupe, elle aussi, est entrée dans le cercle des utilisateurs Crosstalent notamment pour pouvoir piloter son activité de mobilité et recrutement. Le périmètre d’action est différent, mais avec un besoin semblable de pilotage et de suivi.
Un profil particulier a ainsi été développé par les équipes internes du Groupe La Poste et celles de Crosstalent avec une personnalisation de certaines fonctionnalités pour correspondre à leur activité.

La rentabilité des investissements

« Quand nous avons fait le choix de Crosstalent, il n’y avait pas d’objectif chiffré, le but était principalement humain :  faciliter la vie des utilisateurs dans leurs missions d’accompagnement et de permettre à cette évolution professionnelle de franchir un nouveau cap. »

La mise en place du projet de Crosstalent est concomitante avec la création des EMRG, il est donc difficile de dire aujourd’hui si c’est l’un ou l’autre qui a permis la réussite du projet. Ce qui est sûr, c’est le taux d’adhésion des utilisateurs au projet que l’on voit via les demandes d’évolutions faites par les équipes qui utilisent l’outil. 

En effet, un des enjeux du groupe la Poste est de “Faire la poste de demain avec les postiers d’aujourd’hui”. Pour cela, il est indispensable de poser les bases de cette transformation d’abord humaine :

  • Comment j’accompagne les postiers dans leur employabilité ?
  • Comment je les accompagne dans la transformation digitale et dans la transformation de leur environnement quotidien ?
  • Comment embarquer les collaborateurs à suivre la transformation de la société ?

Tout cela représente le cœur de l’évolution professionnelle et cela représente tous les enjeux de l’accompagnement.

  • Connaître les appétences et les compétences et savoir comment aider ce collaborateur à évoluer avec l’entreprise.
  • Avoir un outil structuré qui fait le lien entre la mobilité, l’accompagnement et le recrutement permet de rendre ce service à l’entreprise et aux collaborateurs.

Quelles sont les prochaines étapes ?

« Il y a des projets en cours comme le portail client, dans le même esprit que votre Portail Customer Care. L’objectif est de donner accès aux RH de proximité pour qui les EMRG travaillent, des éléments de suivi de dossier, de statistiques. »Régulièrement, les EMRG rencontrent les RH et leur apportent des éléments de pilotage et de suivi. Ce portail permettra au RH d’avoir accès aux informations des EMRG et de pouvoir renseigner les collaborateurs sur l’avancée en temps réel de leur statut afin de les rendre plus autonomes.

Cela va dans le sens du socle du projet qui est l’amélioration du service d’accompagnement.

Le second projet concerne les campagnes de recrutement de masse, par exemple le recrutement de postes durant la saison estivale entraine un gros traitement de candidature sur une courte durée.

« Nous avons donc décidé de mettre en place des questionnaires afin de qualifier les candidatures au-delà d’un CV et de permettre de mieux appréhender la sélection des candidats pour les présenter aux RH de proximité.
Nativement, Crosstalent n’est pas fait pour ce type de projet, mais nous avons développé un questionnaire simple avec des questions basiques ou des questions beaucoup plus précises pour identifier rapidement les meilleures candidatures.
Le socle du projet existe et fonctionne, mais nous sommes sans cesse en quête de perfectionnement de l’outil
. »