Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

TheHRframework et Crosstalent

François Rajaud 0

A l’occasion du tout dernier salon Solutions RH, Crosstalent a accueilli sur son stand du 20 au 22 mars 2018 la solution TheHRframeworkTM.

Nous sommes en effet convaincus que cette approche intégrée de ‘scan’ et de gestion de tous les talents d’une entreprise, quelle que soit sa taille, présente un triple intérêt :

  • Un vrai et solide contenu RH, étalonné à très grande échelle
  • Une facilité d’utilisation partagée au niveau du CODIR et de la DRH
  • Le ‘scan des talents’ devient la pièce maîtresse de la gestion des Ressources Humaines.

Chaque salarié est situé sur six dimensions : la tenue de son rôle dans l’organisation, les compétences qu’il met en œuvre, son niveau de performance par rapport aux attentes, son positionnement dans la matrice des talents, sa place dans la matrice Vision et Valeurs, le degré de risque de son départ de l’entreprise.

La pierre angulaire de cette analyse systémique reste précisément le rôle dévolu au salarié dans l’organisation, de Support à Strategy Development. Le calage de l’organisation de l’entreprise, selon les sept profils de rôles de la méthode, est un exercice préalable bénéfique pour tout CODIR et toute DRH. Le niveau auquel opère le salarié relativement au rôle qui lui est dévolu devient alors un formidable outil de feedback opérationnel.

Des positionnements ainsi obtenus, des rapprochements peuvent être réalisés : risque de départ et rémunération sous la médiane de son rôle ; ancienneté importante dans le rôle et performance ralentie ; compétences insuffisantes malgré des actions de formation… Des plans d’actions peuvent alors être élaborés, mis en œuvre et contrôlés.

La solution TheHRframeworkTM est ainsi totalement intégrable dans le SIRH Crosstalent. L’évaluation des compétences à l’occasion de l’entretien annuel peut venir compléter celle réalisée par le CODIR ou la DRH. Le ‘scan des talents’ peut venir alimenter des revues de personnel et contribuer aux organigrammes de succession. Le pilotage des augmentations individuelles et collectives peut en être nourri. L’utilisation pouvant en être faite par les managers et leurs collaborateurs permet d’engager une dynamique vertueuse au bénéfice du développement des compétences, individuelles bien sûr, mais également collectives, l’organisation apprenant de ces analyses partagées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *